Patients suivis au CMP et double en prise en charge... L'article paru dans l'Orthophoniste en avril 2016 a mis le feu aux poudres et a ravivé un sujet déjà problématique!

Mais que s'est-il passé? L'article s’appuyant sur une expérience de région a mis en évidence un changement de procédure non encore acté pour l’ensemble des départements de notre région à l’exception de l’Ardèche

Comme nous ne sommes pas concernés actuellement en Isère, la position du SODI en accord avec celle du SDORRA est de poursuivre nos prises en charge comme avant sauf à ce qu’une convention soit proposée par le CMP. Il s’agira donc d’établir une DAP accompagnée de la prescription du médecin du CMP. Si les séances sont accordées par le médecin conseil de la CPAM, sera mis en avant le fait que ce dernier ne pouvait ignorer un suivi parallèle en CMP en cas d’assimilation à une situation de double prise en charge.

Vos représentants pour la section professionnelle de la Commission Paritaire de l’Isère auront à cœur de défendre cette position afin qu’aucun collègue ne soit inquiété.

La CPAM de l'Isère, que nous tenons à remercier pour son écoute attentive et son bon sens, nous donne jusque-là des réponses encourageantes.

Nous ne  manquerons pas de vous tenir informé(e)s de toute évolution sur ce dossier.

Lisa Pautonnier, Séverine Lebayle, Jean-Paul Rueff