Attention, des sociétés peu scrupuleuses inondent cabinets et commerces de courrier laissant croire qu'il y a obligation à passer par eux pour mettre nos cabinets en conformité. Bien que les délais soient dépassés depuis fin septembre 2015, les préfectures ont reçu la consigne de continuer à instruire les dossiers qui leur sont adressés. Non seulement il n'y a aucune urgence, mais vous pouvez faire votre diagnostic seul(e), grâce à l'outil mis à disposition par le ministère du développement durable, que vous trouverez en cliquant sur ce lien :

 

Outil d'autodiagnostic de conformité

 

Jean-Paul Rueff pour le SODI