Les statuts et conditions du Maître de stage sont fixés par un arrêté ministériel (23 Octobre 1991) de la Santé et des Affaires Sociales et de l’Enseignement Supérieur :
- Etre agréé par un des 15 centres de formation d’orthophonie et ce, quel que soit le lieu d’exercice professionnel : centres, services hospitaliers, instituts spécialisés, cabinet libéral.


Une commission d’agrément comprend le Directeur de l’Unité de Formation et de Recherche, le Responsable de l’Enseignement du centre de formation, les Enseignants du centre de formation, les Médecins hospitaliers, les Représentants des organisations fonctionnelles, les Orthophonistes.
L’agrément est valable pour une durée de 3 ans, renouvelables.
- Etre conventionné.
- Exercer depuis au moins 3 ans.
Le maître de stage n’est ni rémunéré ni indemnisé pour assurer cette formation pédagogique essentielle, doit pouvoir rendre compte de son activité et implication dans l’enseignement pratique. Il se doit d’être formé/informé des dernières connaissances
…partage son temps et ses compétences.

Les stagiaires en orthophonie sont  uniquement :
-Les étudiants appartenant à un des 15 centres de formation.
-Les diplômés au sein de l’Union Européenne ou hors Union Européenne pour leur reconnaissance de diplôme.

La profession, étant régie par le Code de Santé Publique, les stagiaires sont tenus au secret professionnel et assistent/participent, après consentement des patients, aux activités et actes professionnels du maître de stage, sous la responsabilité de ce dernier.