Textes

Cette page est dédiée aux infos et aux textes. 

Depuis des années on cherche à mettre en place un système de maîtrise des dépenses de sécurité sociale. Un précédent gouvernement (Juppé, 1995) avait pris des mesures pour limiter le nombre d’examens complémentaires (biologiques, radiologiques, par exemple), mais aussi la prescription d’actes effectués par les auxiliaires médicaux. Un dépassement du nombre global de ces actes entraînerait une diminution de la lettre clef des médecins d’un département.

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale a été adoptée malgré l'opposition marquée des différentes professions de santé et les protestations des assurés. Il est à noter que quel que soit le corps de métier, la manière de procéder est la même : diviser pour mieux régner.